BTS ASSISTANT(E) DE GESTION :

Pour devenir collaborateur administratif polyvalent.


L’assistant de gestion exerce sa mission auprès du chef d’entreprise d’une petite ou moyenne entreprise ou d’un cadre dirigeant. Il en est le collaborateur direct.

Cette mission se caractérise par une forte polyvalence à dominante administrative. Elle se décline en diverses activités qui sont explicitement attribuées par le chef d’entreprise.


Les activités de support au fonctionnement de l’entreprise :


L’exercice de ces activités a des implications, soit qui concernent spécifiquement certaines fonctions de l’entreprise (fonction commerciale par exemple), soit qui se diffusent sur l’ensemble des fonctions de l’entreprise (activités de communication par exemple). La fonction d’assistance n’est plus l’aide à une personne mais la prise en charge, totale ou partielle, d’activités au sein de processus. Ainsi l’assistant de gestion peut intervenir :

- en prenant en charge la quasi-intégralité d’un processus administratif : c’est le cas par exemple du processus de gestion administrative de la relation avec la clientèle ou les fournisseurs, ou encore du traitement des dossiers du personnel ;

- en participant et en s’intégrant à un processus par la prise en charge de certaines de ses activités : le positionnement de l’assistant au sein des processus est alors très variable. Il se situe très fréquemment en fin de phase par des activités de suivi et de contrôle (suivi de la gestion des risques, veille informationnelle…) mais il peut également intervenir sur des aspects organisationnels (en participant par exemple à la mise en place d’une gestion documentaire, de procédures de travail collaboratif ou de modélisation de documents) ;

- en facilitant la mise en relation des différentes parties prenantes, internes ou externes, au sein d’un processus par sa contribution à la mise en œuvre d’une politique de communication efficace.


Pour l’ensemble de ces activités, l’assistant dispose d’une autonomie et d’un champ de délégation plus ou moins étendus selon l’entreprise (taille, métier, culture …), selon le dirigeant (style de management, aptitude à déléguer) et selon sa propre expérience professionnelle. Son niveau de responsabilité peut donc s’enrichir au fil de son parcours professionnel.


Les activités exercées par l’assistant de gestion de PME sont regroupées selon les grands domaines suivants :
- la gestion de la relation avec la clientèle ;
- la gestion de la relation avec les fournisseurs ;
- la gestion et le développement des ressources humaines ;
- l’organisation et la planification des activités
- la gestion des ressources ;
- la pérennisation de l’entreprise ;
- la gestion des risques ;
- la communication globale


Les débouchés:


Le technicien supérieur assistant de gestion PME-PMI exerce la fonction de collaborateur de dirigeant de petite ou moyenne entreprise. Il est chargé d’assurer les fonctions administratives (courrier, téléphone, documentation, classement, tenue de fichiers, gestion du personnel, etc.), comptables (travaux de préparation qui ne sont pas pris en charge par un centre ou un cabinet de gestion, facturation, paie, etc.) et commerciales (accueil des clients, devis, établissement de contrats, recherche de fournisseurs, vente et après-vente, etc.).

Conseiller du chef d’entreprise dans les domaines ne relevant pas directement de la production, il contribue à l’amélioration de l’organisation, de l’efficacité, de la rentabilité et de l’image de l’entreprise.


Les épreuves :


EPREUVES

UNITES

FORME

DUREE

COEFF.

E.1. Culture générale et expression

U.1.

Écrite

4 h

6

E.2. Langue vivante étrangère 1





•compréhension et expression écrites
•production orale et interaction

U.2.1

Écrite
Orale

2 h
20min*

4

•compréhension orale

U.2.2

Orale

20 à 25min

2

E.3. Économie, droit et management des entreprises





•économie et droit

U.3.1

Écrite

3 h

3

•management des entreprises

U.3.2

Écrite

3 h

3

E.4. Communication et relations avec les acteurs internes et externes





•gestion des relations avec les clients et les fournisseurs

U.4.1

Orale et
pratique

30min*

4

•communication interne et externe

U.4.2

orale

40min (+ 30min de prépa.)

4

E.5. Organisation et gestion de la PME

U.5.

Écrite

4 h

7

E.6. Pérennisation et développement de la PME





•analyse du système d’information et des risques informatiques

U.6.1

Écrite

2 h

2

•projet de développement de la PME

U.6.2

Orale

30min

5

E.F.1. Épreuve facultative : langue vivante 2

U.F.1.

Orale

20 min*

**


* Épreuve précédée d’un temps égal de préparation.
** Les notes obtenues aux épreuves facultatives ne sont prises en compte que pour leur part excédant la note 10 sur 20. Les points supplémentaires sont ajoutés au total des points obtenus aux épreuves obligatoires en vue de la délivrance du diplôme.



ISEIC 2013 - Mentions légales
Création de site internet: Cianeo