Assistante de vie Dépendance (ADVD)

Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 17800

Autorité responsable de la certification

Qualité du(es) signataire(s) de la certification

IPERIA l’Institut


NIVEAU V (Nomenclature de 1969)

Code(s) NSF:

330t Spécialités plurivalentes des services aux personnes (réalisation du service)

Résumé du référentiel d’emploi ou éléments de compétence acquis

La mission de l’assistant de vie dépendance est d’accompagner des personnes dont l’autonomie est altérée dans la réalisation de leurs activités, pouvant aller des tâches courantes aux actes essentiels de la vie quotidienne. En fonction des besoins du particulier employeur, le professionnel pourra être amené à faire le lien avec l’entourage et/ou les autres intervenants du domicile, dans le respect de la discrétion professionnelle.
L’assistant de vie dépendance accompagne, à leur domicile, des personnes en situation de dépendance. Cette dépendance partielle ou complète, peut être temporaire, évolutive ou permanente.
L’assistant de vie dépendance participe de façon active au maintien de l’autonomie de la personne aidée, à son domicile, dans le respect de ses habitudes de vie et de la discrétion professionnelle. Ce maintien se concrétise par une intervention adaptée lors de l’organisation, de la préparation et de la réalisation d’activités autour des repas, de l’aide à la toilette, des activités d’entretien du cadre de vie ou encore d’activités contribuant à rompre l’isolement et maintenir du lien social. Il est en mesure d’orienter le particulier employeur dans les démarches administratives et financières liées au type d’emploi et à sa situation.
Pour ce faire, ce professionnel réalise une analyse des besoins de la personne et des actes courants ou essentiels de la vie quotidienne. Cet entretien se fait avec la personne accompagnée en fonction de son degré d’autonomie. Le cas échéant, l’assistant de vie dépendance peut être amené à dialoguer avec la famille, les proches, ou les professionnels de santé qui accompagnent le particulier employeur dépendant ou en perte d’autonomie. Il propose des modalités d’intervention adaptées et individualisées, les met en œuvre avec l’accord du particulier employeur et les évalue.
L’assistant de vie dépendance agit en autonomie dans les limites des missions confiées et des responsabilités déléguées, il prend des initiatives dans le respect des procédures et/ou des consignes en concertation avec le particulier employeur. Il réalise ces activités en veillant aux règles de prévention et de sécurité.
L’assistant de vie dépendance développe, administre et gère lui-même son activité, le plus souvent auprès de plusieurs employeurs. Il sera amené à se déplacer aux différents domiciles des particuliers employeurs.

Les capacités attestées :
L’assistant de vie dépendant gère son activité multi-employeurs. Pour cela il construit et initialise son activité professionnelle, organise son activité multi-employeurs en prenant contact avec les acteurs de son environnement professionnel pour mettre en place un plan d’action pour sa recherche/son développement d’activité.
Il organise l’espace professionnel en aménageant et sécurisant le logement et les espaces de vie et de loisirs, en fonction d’une évaluation des risques présents au domicile.
Il instaure une relation et une communication efficaces grâce au recueil des informations nécessaires à l’accompagnement, à la définition des limites des interventions, à l’adaptation du positionnement en fonction de la souffrance de la personne accompagnée ou du désarroi des familles.
Il entretient le cadre de vie et prépare les repas dans le respect des consignes données par le particulier employeur et des règles d’hygiène et de sécurité des différents protocoles professionnels d’entretien du cadre de vie et du linge de la personne aidée. Il réalise et/ou accompagne les différentes étapes de préparation et d’administration des repas conformément aux habitudes et aux besoins du particulier employeur. Pour ces deux domaines, il peut être amené à gérer des stocks et de l’approvisionnement.
Il maintient ou crée un lien entre la personne accompagnée et son environnement. Pour cela il réalise les activités suivantes : aide à la réalisation de soins d’hygiène corporelle de la personne accompagnée ; accompagnement d’une personne à mobilité réduite dans ses sorties en veillant à sa sécurité avec l’équipement adapté ; identification des signes d’évolution de l’état de santé, adaptation des activités en conséquence et compte rendu ; partage des informations importantes avec les différents acteurs intervenant au domicile de la personne accompagnée ; réalisation des tâches administratives simples pour le compte de la personne accompagnée dans les limites du respect de la confidentialité.
Il accompagne la personne dépendante dans la réalisation des actes de la vie quotidienne. Il accompagnement la personne à la réalisation de tout ou partie de ses activités, de ses tâches (cuisine, nettoyage, …) ; en associant, autant que faire se peut, la personne accompagnée à la réalisation des activités quotidiennes selon son degré d’autonomie ; en identifiant les activités contribuant à rompre l’isolement de la personne accompagnée (lecture, conversation, sorties, …) ; en proposant d’activités sociales, de loisir, adaptées à l’état psychologique, au degré d’autonomie de la personne accompagnée.
Il répond aux besoins de la personne accompagnée dans son environnement. Pour cela, il réalise les tâches suivantes : définition avec l’employeur/la famille de la « feuille de route » de la mission et des modalités de restitution des informations liées à l’accompagnement ; identification des particularités culturelles susceptibles d’influencer l’accompagnement ; association de la personne accompagnée à l’utilisation des nouvelles technologies (messagerie électronique, Internet, …) pour garder le contact avec son environnement (famille, amis, …)

Validité des composantes acquises: illimitée

Dates et programme de la formation

  • Module 1 : Organisation du domicile : espace professionnel
  • Module 2 : Développement de son activité multi-employeurs
  • Module 3 : Préparation et accueil des familles
  • Module 4 : Confort et hygiène de vie
  • Module 5 : Accueil et prise en charge
  • Module 6 : Techniques de recherche d’emploi

Cette formation prépare à une validation du Certificat d’Assistant(e) de vie par l’Institut IPERIA : il est remis un passeport formation IPERIAaprès validation du titre. Ce titre permet donc une évolution facile et créé des ponts avec d’autres formations qualifiantes par la formation continue. Il permet en outre de poursuivre vers des diplômes d’État facilement grâce à des allègements, notamment vers le diplôme du DEAES.

Prochaine rentrée: le 29 janvier 2018 ( fin de session le 10 Aout 2018)

 

ISEIC 2013 - Mentions légales
Création de site internet: Cianeo